Course nature La Décou’Verte 8 km

AccueilCourse nature La Décou’Verte 8 km

Le 8 km est proposé comme une mise en bouche. Il est proposé comme un parcours de découverte de la course nature. C’est un trail découverte certes mais nous ne serons pas épargnés pour autant. Nous retrouverons du plat, des trous, bosses, des montées, des descentes, des franchissements de rivière, des feuilles, des cailloux, des racines… Nous avons affaire à un vrai petit trail avec juste ce qu’il faut de compromis.

Parcours 100% forestier avec 40% d’allées forestières bien dégagées où les pointes de vitesse sont autorisées et 60% de monotraces où la technique et la tactique feront la différence dans les passages plus corsés.

Le tracé du 8 est commun avec le 16 sur le départ et sur le retour uniquement.

Le départ se fait à l’orée de la forêt. Une large allée permet au peloton de s’étirer un peu avant d’aborder la sur de belles allées ouvertes par la Casaquinerie, en longeant le paisible cours d’eau (la Croix).

Km 3 :

Nous nous engageons dans l’allée des fougères (pensez à vous protéger des tiques). Du plat pour dérouler les jambes à souhait sur cette longue ligne (plus d’un km).

Nous quittons cette longue piste en traversant une route goudronnée donnant le départ d’une montée sur 1 km. Les 500 premiers mètres se font en sur un tapis de feuilles en pente douce. Les 500 m suivants sont plus difficiles. Les monotraces interdisent tout dépassement et la pente vous en dissuadera de toutes façons !

Un concentré de trail sur ce km d’ascension !

Km 4 :

Arrivé sur le plateau, nous retrouvons la trace du 61 et quelques hectomètres plus loin celle du 35 et 16. Le chemin fait des lacets sur un tapis de mousse à l’ombre de grands sapins.

Km 5,5 :

Nous pénétrons dans le « champ de tir » en contournantune carrière . La piste est sinueuse et les montées-descentes courtes se succèdent. Il faut rester concentrer pour bien poser les pieds entre les gros

km 6,5 :

Nous quittons la partie commune des retours trails pour plonger sur la Ciblerie. Les organisateurs nous ont évité la pénible ascension du champ de tir mais nous en propose la descente partielle.

Km7,5 :

Petite récompense pour les yeux. L’étang de Radon nous ouvre les bras et nous invite à poursuivre le dernier kilomètre nous conduisant à l’arrivée

L’ultime récompense sera l’accueil du public sur l’aire de la St Jean et il y aura tout ce qu’il faut pour se refaire une santé et terminer agréablement cette journée sportive: les applaudissements du public, le sourire des bénévoles, le ravito d’arrivée, les podologues pour panser les bobos … mais aussi une buvette et de quoi se restaurer – crêpes, saucisses…)

En résumé. Les difficultés sont concentrées sur le milieu (entre les km 3 et 4) et un passage technique en descente sur le champ de tir en fin de parcours. Le parcours peut paraître facile si on ne regarde que la distance mais il convient de l’aborder comme un véritable trail et si roulant que ça. Vous voilà prévenus !